En lisant cet article, je tiens à ce que fassiez votre propre expérience, votre propre avis. Ne vous contentez pas de me croire, vérifiez par vous-mêmes.

Il y a quelques mois, mon ami Bruno Lallement a commencé à rédiger son dernier livre « La vague qui réalise qu’elle est l’océan ». Lorsqu’il m’a demandé de relire le manuscrit, une phrase en particulier m’a interpellé, il s’agissait du sous-titre sur la page de couverture. Lorsque je l’ai lu, j’ai réalisé à quel point je pouvais encore parfois me limiter et combien de personnes sont loin d’imaginer tout ce qu’elles peuvent créer, entreprendre dans leurs vies.

En laissant infuser cette phrase en moi, j’ai contacté en mon for intérieur, un espace de paix, de confiance et de détermination calme.

En mettant en application cet enseignement, nombre de situations, de vies pourraient littéralement se transformer, nombre de personnes pourraient changer leur regard sur leurs apparents échecs ou problèmes pour en faire d’authentiques opportunités de changement.

C’est si simple que nous passons à côté la plupart du temps…

Je vous livre cette phrase :

« Vous n’êtes pas ce que vous croyez, vous êtes bien plus que cela ».

Prenez le temps de laisser descendre cette phrase en vous, ne vous limitez pas à une compréhension intellectuelle, observez votre mental qui est peut-être en train de vous dire « C’est tout ! Mais je le sais déjà cela » ou « je suis déçu, je m’attendais à mieux ». C’est une chose de comprendre, c’en est une autre de le réaliser et de l’appliquer dans votre vie.

Pour la plupart d’entre nous, nous construisons nos existences sur des sables mouvants à partir d’idées fausses, de croyances, de préjugés que nous avons sur nous, sur les autres, sur le monde. Notre mental nous mène à la baguette et nous enferme dans une vision étriquée de nous-mêmes : « Je suis trop ceci ou pas assez cela… » Nous prenons ces manifestations mentales, semblables aux nuages dans le ciel, comme des vérités solides, immuables et nous nous construisons une personnalité fabriquée qui nous enferme, nous limite.

Tous les facteurs mentaux qui en découlent, la colère, la jalousie, l’orgueil polluent ainsi nos vies et nous empêchent d’accéder à ce champ immense de possibilités que nous sommes. En effet, vous êtes un immense champ de possibilités qui ne demande qu’à s’exprimer. Ce potentiel de vie est inhérent à votre nature et personne n’en a moins qu’un autre. Malheureusement, nous n’en avons souvent qu’une faible conscience. Nous sommes habités par une personnage illusoire que nous croyons être, nous sommes tel le mendiant assis sans le savoir sur un coffret rempli d’un trésor inestimable. Vous disposez d’une intelligence et de ressources qui peuvent vous aider à créer la vie dont vous rêvez. Seulement votre mental et vos croyances limitantes vous trouveront toutes sortes de bonnes raisons pour vous coller des étiquettes, vous dire que vous n’êtes pas capable ou que ça n’est pas pour vous… Il s’agit de la manière ordinaire dont fonctionne votre esprit, il ne s’agit que de la perception apparente des choses et non de la réalité telle qu’elle est. Quoique vous viviez, si vous êtes insatisfait par une ou plusieurs situations dans votre vie, vous devez commencer à admettre que d’immenses ressources sont à l’intérieur de vous et que vous pouvez apprendre à les révéler pour changer votre vie. Si ça n’est pas le cas, cela ne sert à rien de continuer à entreprendre ce type de démarche. C’est le point de départ : prenez conscience de toutes ces qualités dont la nature vous a dotés. Si vous en doutez, inspirez de tous ces personnes à l’histoire incroyable qui, en partant de rien ont su transformer leur vie en dépit de toutes les circonstances adverses. A présent, je vous invite à méditer ce point quelques instants en revisitant des moments de votre vie où vous avez su utiliser ces ressources pour évoluer dans une situation donnée. Prenez le temps d’assimiler et de réfléchir à cette notion fondamentale. Ne laissez plus votre mental dicter sa loi et commencez à voir vos pensées comme des manifestations passagères qui n’ont en réalité aucune existence propre. Votre véritable nature est vaste et spacieuse comme le ciel, bien au-delà de vos fabrications mentales.

Merci d’avoir pris le temps de me lire.

Louis CHAPELIER – Formateur en accomplissement personnel


Voir dans l'annuaire - Voir dans l'agenda


Recevez les clés du bien-être

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les clés et les conseils des professionnels du réseau Zone de bien-être.

BRAVO ! Vous recevrez très prochainement les premiers conseils et informations.

Pin It on Pinterest