Voici ce que vous devez manger pour ne pas manquer de fer! Les aliments riches en fer ne sont pas toujours ce qu’on croit, vous allez le voir dans cet article 🙂

 

Certains aliments bénéficient, à tords, de la réputation d’être plus riches en fer que les autres. Mais, il y a aussi des aliments riches en fer que l’on ne soupçonne pas!

Les aliments riches en fer

Aliments Pour 100g (en mg)
Ortie 41
Boudin noir cuit 20
Foie de porc 15
Gingembre 14
Abats, foie de veau 10 à 30
Cacao 10 à 12
Graine de sésame 10
Biscotte complète 10
Foie d’agneau ou de bœuf 10
Persil 10
Lentille sèche 9
Germe de blé 9
Fèves 9
Coquillages, huitres 8 à 23
Clovisse(Palourde) 8
Foie de lapin 7.9
Haricot blanc sec 7.5
Pois chiche 7.2
Rognon de bœuf 7
Jaune d’œuf 6
Moule 6
Abricot sec 6
Lentille cultivée 6
Huître 5.5
Foie de veau 5
Noix de cajou 5
Algue laitue de mer 5 à 200
Noisette séchées 4,5
Noix de coco sèche 3,6
Pruneau 3,4
Raisin sec 3,3
Pissenlit 3,2
Œufs 3
Chocolat 3
Épinards frais 3.1
Œuf entier 2,3
Légumes frais 2 à 8
Viande, volailles, gibiers 2 à 3
Mâche 2
Figue sèche, noix sèche 2

 

L’absorption du fer

Le fer se trouve dans le sang de l’homme ou des animaux. Il y en a donc dans la viande, le boudin, … C’est ce qu’on appelle le fer héminique; son absorption est environ de 25%

Le fer non héminique, qui peut être d’origine animale mais aussi végétale a une absorption qui varie entre 1% et 50% (5% en moyenne).

Cela signifie que, pour une même quantité de fer ingérée, notre corps ne peut pas en utiliser autant selon la source. Mais, il est possible d’améliorer la fixation du fer en associant ces aliments à une prise de vitamine C naturelle!

Attention, d’autres aliments peuvent faire diminuer l’absorption du fer (par exemple: une tasse de thé, …).

 

Les besoins en fer varient d’une personne à une autre. Chez la femme, ces variations sont aussi très importantes au cours de sa vie (pic de besoins au troisième trimestre de la grossesse).
Si il est important de ne pas manquer de fer, un excès de fer peut aussi s’avérer embêtant. Il ne faut donc pas prendre de complément alimentaires à l’aveugle.
Je vous conseille vivement de consulter un naturopathe pour connaitre vos besoins et savoir quelle pourraient être les meilleurs sources d’apport dans votre cas! 

 


Voir dans l'annuaire - Voir dans l'agenda


mattis adipiscing sit dolor. elit. Praesent facilisis non fringilla commodo consectetur

Recevez les clés du bien-être

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les clés et les conseils des professionnels du réseau Zone de bien-être.

BRAVO ! Vous recevrez très prochainement les premiers conseils et informations.

Pin It on Pinterest